Le CSA est clair : à partir d'aujourd'hui, le principe d'égalité des candidats doit être appliqué. Il faut donc placer Sarkozy au même rang que Besancenot, Royal au même rang que Buffet ou Voynet, Bové au même rang que De Villiers ou Le Pen, Bayrou au même rang que Laguiller ou Schivardi au même rang que Nihous (bien que ça, c'est déjà fait). Les choses sont claires : le même temps de paroles pour les 12 candidats, même pour José Bové (Et Sarkozy, Royal, Bayrou, Le Pen, Buffet, De Villiers, Besancenot, Laguiller, Voynet, Schivardi et Nihous)

Ce blog étant soumis aux grandes lois suprêmes du CSA (ou pas, mais on sait jamais), ce blog sera 100% égalitaire au point de vue des temps de paroles. J'admets, peu de candidats s'adressent au peuple à travers mon blog, mais il est tout à fait possible que mon blog soit lu à haute voix. Qui dit lu à haute voix dit temps de parole aux candidats. J'ai bien pensé à tout ! Dorénavant, chaque candidat aura sur ce blog un nombre d'occurrence identique.
Si, pour une raison étrange, je m'en venais à citer Gérard Schivardi pour parler des problèmes des services publics en milieu rural, il m'en faudrait tout de suite citer Bové-Nihous-De Villiers-Le Pen-Voynet-Royal-Sarkozy-Bayrou-Laguillier-Besancenot-Buffet... De même si veux vous parler de ma carte d'identitié nationale, immédiatement, je penserait à Sarkozy, à Le Pen ou à De Villiers, et donc à Royal, Bayrou, Besancenot, Laguiller, Voynet, Schivardi, Nihous ou Bové...

Le temps de parole des candidats est important, celui des sympathisants aussi. Le nom de Steevie Boulay, soutient de Sarkozy, par exemple, doit être associé aux noms des sympathisants des autres candidats, comme Jamel Debbouze (à Royal), Patrick Sébastien (Bayrou), Brigitte Bardot (Le Pen), Monsieur R (Besancenot), Geneviève De Fontenay moins 5 ans (Laguiller), l'équipe de foot de Saint-Etienne (Voynet), les cracheurs de feu du Puy du Fou (De Villiers), Michel Commode (Marie-Georges Buffet), Ray Kroc (José Bové... ou pas), Gérad Schivardi (pour Nihous) et Frédéric Nihous (pour Schivardi) (Il faut bien qu'ils fassent parler d'eux, les pauvres)

Mais ce n'est pas tout ! L'affaire du Kärcher a fait couler beaucoup d'encre. L'égalit des candidats, c'est également un traitement identique des objets associés aux candidats. Désormais, on comptera tous les temps de parole des yeux de verre, des moustaches, des tracteurs béarnais, des canards, des extraterrestres, des vélos de facteurs, des faucons pèlerins du Puy du Fou, des aigles royal, des buffets à volonté et des permis probatoires lyophilisés (à vous de découvrir à propos de quel candidat je n'avais pas d'idée de mots à associer...). Et gare aux écarts, le CSA veille !