On parle beaucoup des ordinateurs de vote électroniques, qui pourraient ne pas garantir la totale confidentialité des votes... Le secret du vote en France pourrait aujourd'hui être bafoué... Et que font aujourd'hui nos potentiels futur élus face à tout ceci ? Rien du tout, ils fanfaronnent, et surtout, ils ne montrent pas l'exemple...

Regardez Buffet, de Villiers ou Bové... Que font ils en permanence ? Rappeler ce qu'ils ont voté lors du dernier référendum, une histoire de jeu du ni oui ni non à l'envers (j'ai pas tout bien compris les règles). Et les français, face à ça, ne comprennent pas pourquoi ils se pavanent tous d'avoir voté ce "non", se foutant allègrement du secret du vote...

Un autre exemple flagrant est la réaction des candidats à l'évocation des dernières présidentielles où Le Pen s'était qualifié en demi-finale. On voit tous les Besancenot, Royal ou Voynet venir dire qu'ils ont voté pour le candidat de droite. Le secret du vote est encore bafoué, et ils se décridibilisent à dire qu'ils n'ont pas voté pour le candidat qui représentait leur opinions politiques...

Et je ne parle pas de Sarkozy, Bayrou, Laguiller, Schivardi et Nihous (je n'en parle pas, en effet) !