Bonjour ami voyageur transbloggal. Si tu es en train de lire ces lignes, c'est parce que tu t'es fait aspirer par un vortex intra bloggal qui t'a fait retomber sur ce blog à l'endroit précis de cette note. Dans le jargon d'internet, on appelle ça un lien. N'essaie pas de t'enfuir, c'est impossible. Tu as voulu laisser un commentaire, il faut maintenant assumer et laisser un commentaire à propos de la note que tu as voulu commenter.

Je vais t'aider, tu sembles perdu...
Peut-être viens-tu après 214 commentaires à propos d'un hypothétique futur album de Gregory Lemarchal ? Allez, crache ta rage !
Peut-être a tu simplement envie de crier ton amour à M Pokora ? Allez, fais-toi plaisir, de toutes façon, il ne lit pas !
Tu as une très forte envie de répondre tout de suite à mon questionnaire ? Allez, je suis prêt à lire toutes les réponses !
Tu te crois plus fort que tout le monde et veux battre le record de la note de blog la plus longue ? Pas de problème, on prend un rendez-vous !...
Tu es un robot et tu as vraiment une envie de spammer dans un coin ? Allez, soulage-toi !

(Pour ceux qui liraient cette note aux environs du 17 mars et qui souhaiteraient la comprendre, faites un petit tour sur la version bêta de ce blog)